isolation

09
août 2018

L’isolation par l’intérieur pour ma maison ? Solutions et avantages

En France, l’isolation par l’intérieur est une solution privilégiée, tant par les constructeurs de maisons individuelles pour le marché du neuf qu’en rénovation.

Quels en sont les avantages, les solutions et la mise en œuvre de ce type d’isolation ?

  • La fixation de l’isolant sur les murs
  • L’isolation par l’intérieur suppose de poser un isolant sur les murs intérieurs avant le revêtement final.

Il y a principalement trois solutions possibles pour fixer le complexe isolant à la paroi :

  • le doublage collé
  • le système de contre-cloison composé d’un isolant rigide chevillé à la paroi, d’une ossature métallique légère et en finition de plaques de plâtre.
  • l’isolation entre montants, plutôt dédiée à la mise en œuvre d’isolants biosourcés (chanvre, laine de bois, cellulose, etc.).

Pour Bruno Berger, chef de marché second œuvre chez le fabricant Knauf, le système de contre-cloison isolante présente trois avantages majeurs :

  • La possibilité de vérifier la parfaite isolation par l’intérieur avant la pose des plaques de plâtre. On peut obtenir aisément des niveaux de perméabilité à l’air pour la maison passive, soit 0,14 m3/h/m2 sans mise en œuvre d’une membrane d’étanchéité à l’air.
  • La mise en place simple d’un vide technique pour le passage des gaines et conduits, avec une épaisseur réglable de 30 à 90 mm. Le vide technique est côté chaud, sans rupture de l’isolation thermique.
  • La mise en œuvre se fait à sec, ce qui permet de travailler dans toutes conditions, même par temps froid.

Ce dispositif est fixé par des chevilles en plastique dans le support, avec trois longueurs possibles en fonction de l’épaisseur de la plaque isolante.
Contrairement au doublage collé, il n’y a plus de colle ou mortier. Et donc pas d’éventuels COV associés à l’usage de ceux-ci.


isolation-maison-delmas

« C’est ce type de système que nous avons retenu » explique Fabrice Parisel, directeur commercial de Maisons Delmas. « Cette solution d’isolation par l’intérieur nous est apparue simple à mettre en œuvre et efficace pour assurer l’étanchéité à l’air, le tout avec des épaisseurs limitées d’isolant. Par exemple, avec 80mm d’isolant PSE gris il est possible d’obtenir une résistance thermique pour la paroi de 3,7 ».

« Pour les types possibles d’isolant, le polystyrène PSE et notamment le PSE gris est largement prédominant dans le marché de la maison individuelle, même si aujourd’hui nous avons des plaques avec de l’isolant PU ou bien encore des panneaux en laine de bois », souligne Bruno Berger.


Rupteurs de pont thermique, les maillons indispensables pour la performance globale

« L’autre élément indispensable pour assurer la qualité de la construction et la performance globale de la maison, c’est le rupteur de pont thermique. Knauf a développé une gamme de rupteurs qui permet de renforcer tous les points faibles de l’enveloppe et notamment aux jonctions de plancher à l’étage. Avec ces dispositifs, le bâtiment est homogène en performances, ce qui est un point clé pour la RT 2012 » explique Bruno Berger.


La finition BA13, plusieurs options possibles

Il y a bien-sûr le BA13 classique avec sa version hydrofuge pour les pièces humides, mais dans le neuf, tant pour le logement que pour la maison individuelle, il existe également des plaques avec un parement blanc particulier (snowboard) qui permet de se dispenser de la couche d’impression, à condition cependant d’utiliser un enduit de traitement des joints adhoc, souligne l’expert.
Il y a également la plaque à bord aminci, qui permet d’obtenir une planéité parfaite et enfin la plaque qui améliore la qualité de l’air ambiant intérieur (plaque Cleaneo C).

« Selon les tests effectués, près de 80 % des formaldéhydes peuvent être détruits par catalyse avec ce type de plaque » ajoute Bruno Berger.

Une réponse possible donc, aux problèmes de mauvaise qualité de l’air intérieur (QAI).


Isolation par l’intérieur : mise en œuvre de l’ITI maîtrisée

Exemple de maison construite par Maisons Delmas avec isolation par l’intérieur (Domexpo Meaux)

« Toutes ces solutions sont utiles dans le cadre de la mise en œuvre de nos projets de construction de maisons. Il y a bien-sûr un compromis à faire entre temps de mise en œuvre, qualité et coût des produits. Ce qui est important dans le partenariat que nous avons mis en place avec Knauf est qu’il est inscrit dans la durée, avec une logique poussée d’accompagnement notamment pour obtenir une mise en œuvre la plus parfaite possible sur nos chantiers » souligne Fabrice Parisel de Maisons Delmas.